Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France
Pratique
février 2022
Coopération décentralisée

Travailler avec la DAECT

La Délégation pour l'action extérieure des collectivités territoriales apporte conseils et financements aux projets de coopération internationale des communes et des intercommunalités

Bénédicte Rallu

 

Missions. La Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales (DAECT) facilite les projets menés à l’international par les collectivités (jumelages, solidarité internationale, aide d’urgence, développement économique, échanges culturels ou éducatifs, promotion touristique…). Elle conseille, oriente et finance les actions de ce que l’on appelle la coopération décentralisée (en Europe et hors d’Europe). Elle promeut l’expertise des collectivités à l’international. La DAECT assure le secrétariat de la Commission nationale de la coopération décentralisée (CNCD), instance de dialogue et de concertation entre le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et les collectivités sur la coopération décentralisée.  

Organisation. Les chargés de mission de la DAECT sont répartis par zone géographique (régions du monde et régions françaises), par thématiques (agriculture et sécurité alimentaire, climat et développement durable, culture…), par sujets techniques (cofinancements européens… ) et par réseaux (conseillers diplomatiques auprès des préfets de régions, réseaux régionaux multi-acteurs…).
 
Actions. La DAECT soutient financièrement les collectivités, notamment via ses appels à projets (lire ci-dessous). Ceux-ci peuvent être généralistes dans des domaines comme l’environnement, l’eau et l’assainissement ou la culture par exemple ; géographiques avec le Sénégal, le Liban, la Tunisie, le Maroc, les territoires palestiniens, le Mexique et le Québec ; ou thématiques (jeunesse, sport en lien avec les Jeux olympiques et paralympiques 2024, égalité femmes-hommes…).

Il existe aussi des appels à projets «clés en main » pour «inciter les collectivités peu expérimentées à s’engager dans des projets déjà structurés par des associations, aux côtés d’autres collectivités. Cela leur met le pied à l’étrier et fait un réseau », explique Xavier d’Argoeuves, le délégué adjoint à la DAECT.

La DAECT a un rôle d’amorçage des projets. Elle ne finance pas le fonctionnement ni les infrastructures (qui relèvent du champ de l’Agence française de développement).

Des projets de toutes tailles sont financés, le montant des aides allant de quelques milliers d’euros à parfois une centaine de milliers d’euros. Les projets sont sélectionnés en fonction de critères d’expertise, d’égalité, de mutualisation, d’implication des entreprises ou des associations locales… Il est en général demandé aux collectivités un engagement de 10 % minimum du financement du projet, ainsi qu’une participation des collectivités étrangères impliquées quand cela est possible. «C’est une question de réciprocité », explique Xavier d’Argoeuves.

La DAECT agit aussi via son programme EXPE-CT qui valorise l’expertise française à travers une labellisation des collectivités sur un domaine précis qu’elles souhaitent mettre en avant à l’étranger. Aujourd’hui, 35 collectivités sont labellisées pour 45 sujets. Ce programme permet de financer le déplacement d’experts français (par exemple un ingénieur territorial) à l’étranger en réponse à des demandes précises d’autorités locales étrangères, et de déclencher, parfois, de futurs partenariats. 
 

 

Jean-Paul Guihaumé,
ambassadeur, délégué à l’action extérieure des collectivités territoriales
« Il existe beaucoup de projets qui se font sans le soutien de la DAECT et c’est très bien. Nous avons un rôle de recensement de toutes les actions extérieures des collectivités locales car nous établissons, chaque année, un rapport au Parlement.

Les actions sont à inscrire sur la plateforme de la Commission nationale de la coopération décentralisée

Au-delà de ce rôle attribué par la loi (art. L. 1115-6 du CGCT), la DAECT accompagne les collectivités, quels que soient leur taille, leur expérience, leur niveau d’engagement à l’international, avec ses chargé(e)s de mission qui apportent leur expertise, orientent vers les bons appels à projets..., etc. »
Contacts :
- DAECT. Tél. 01 43 17 62 64. [email protected]
- Les coordonnées des chargés de mission : www.diplomatie.gouv.fr (rubrique Politique étrangère).

      Lire aussi notre article :

Suivez Maires de France sur Twitter: @Maires_deFrance

Couverture

Cet article a été publié dans l'édition :

n°398 - FÉVRIER 2022
Retrouver tous les articles de ce numéro :
Les offres d’abonnement
Toutes les éditions

Lire le magazine

JANVIER 2023 N°408
class="couleur1">
Finances locales 2022-2023

class="couleur">
Cyberscurit

Dossiers d'actualité
class="couleur">
104e Congrs 2022

Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).