Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France
Solutions locales
novembre 2021
Environnement

Haguenau veille sur son massif forestier

Quarante partenaires s'unissent pour une gestion concertée de la forêt de Haguenau (35 357 hab., Bas-Rhin) qui a obtenu, en 2020, le label « Forêt d'exception » de l'Office national des forêts.

Thierry Guerraz
Illustration
© TMT-PHOTO/Emmanuel Viverge
Loisirs, biodiversité et sylviculture sont les principaux enjeux liés à la gestion de la forêt.
Nous sommes profondément attachés à notre forêt. Ici, on la considère un peu comme un membre de la famille. » D’emblée, Françoise Delcamp, conseillère déléguée en charge du tourisme, de la forêt et de l’accessibilité à la mairie de Haguenau, met l’accent sur les liens particulièrement forts qui unissent les Haguenoviens à leurs 13 406 hectares de massif forestier. 

La forêt de Haguenau appartient à l’histoire. Elle est en effet depuis le Moyen Âge gérée en indivision par la commune et l’État, recettes et dépenses étant partagées à parts égales. Mais les deux propriétaires de la forêt ont voulu élargir le cercle de la gouvernance en associant une quarantaine de partenaires locaux à travers la labellisation Haguenau, « Forêt d’exception » : «Cinq ans ont été nécessaires pour l’obtenir sous l’impulsion de l’Office national des forêts (ONF) et de la commune », affirme Françoise Delcamp. La ville est ainsi entrée, en 2020, dans le cercle fermé des 14 forêts françaises d’exception. L’obtention de ce label permet de mutualiser des moyens pour répondre aux exigences environnementales.

La forêt de Haguenau souffre en effet du réchauffement climatique avec notamment un dépérissement marqué de ses hêtres. Aussi les membres de la forêt d’exception de Haguenau se sont-ils saisis du plan de relance gouvernemental pour la reconstitution des forêts françaises : « Nous allons planter 25 000 nouvelles essences d’arbres (pins, peupliers, mélèzes, etc.) sur 35 hectares de la forêt. Il en va de sa survie », estime Françoise Delcamp. 

L’autre enjeu porte sur le prélèvement sylvicole. «Nous n’ignorons pas que la forêt constitue un enjeu économique pour l’ONF mais il faut rester vigilant d’autant que, de par sa remarquable biodiversité, la forêt de Haguenau est classée site Natura 2000. Les associations naturalistes qui figurent parmi les partenaires sont des garde-fous. 500 arbres remarquables ont été localisés et ciblés : on n’y touche pas ! », assure Françoise Delcamp. L’ONF, lui, s’est engagé à mener une politique de développement durable. Le réseau de forêts d’exception est un « véritable laboratoire, selon l’ONF, de ce que doit être la gestion forestière de demain en France ».

« Depuis le déconfinement, la forêt est devenue encore plus un symbole de liberté et de respiration », précise Françoise Delcamp. Mais qui dit plus de monde, même si on est loin d’un tourisme de masse, dit cohabitation à organiser. La forêt appartient à tous et il convient de concilier toutes les pratiques entre randonneurs (200 km de chemins leur sont proposés), visiteurs lors de parcours guidés, cyclotouristes (30 km d’itinéraires cyclables) ou chasseurs. Là aussi, le dialogue en amont au sein du comité de pilotage s’avère productif.
 

Rôle culturel et touristique 

Par ailleurs, la ville de Haguenau veut capitaliser les richesses naturelles et historiques de la forêt (tumuli, blockhaus, marnières de potier, etc.) pour valoriser son rôle culturel et touristique. Le département du Bas-Rhin, un des partenaires, travaille ainsi avec l’Office de tourisme Alsace pour développer les pistes cyclables.

Un événementiel artistique propose une fois par an un coup de projecteur sur la forêt. Dernièrement, les 10 et 11 septembre derniers, deux artistes ont restitué au cours d’un concert le chant des oiseaux alors que, parallèlement, était projeté un film sur la résilience des forêts, organisé des ballades guidées ainsi que des ateliers de peinture et de lecture contée. La forêt sous toutes ses dimensions... 
 

Vingt-quatre actions en cinq ans

La labellisation «Forêt d’exception » de Haguenau, attribuée pour cinq ans renouvelable, s’est traduite par un contrat de projets décliné en 24 actions. C’est le fruit d’une réflexion multi-partenariale menée par une quarantaine d’acteurs (mairie de Haguenau, Office national des forêts, département du Bas-Rhin, office de tourisme, services de l’État, associations environnementales et de loisirs, etc.) rassemblés dans un comité de pilotage où institutionnels et bénévoles se côtoient. La multifonctionnalité de la forêt a amené à la création de quatre commissions techniques : lieu d’accueil, biodiversité, économie locale et « liens avec l’homme ».
Contact 

www.onf.fr/foret-exception/
www.visithaguenau.alsace/ (rubrique Découvrir)

Suivez Maires de France sur Twitter: @Maires_deFrance


Raccourci : mairesdefrance.com/1009
Couverture

Cet article a été publié dans l'édition :

n°395 - NOVEMBRE 2021
Retrouver tous les articles de ce numéro :
Les offres d’abonnement
Toutes les éditions
Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).