Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France
Solutions locales
mai 2022
Culture

Les livres des bibliothèques circulent avec La Poste

La communauté de communes du Pays de Dol et de la Baie du Mont Saint-Michel (23 600 hab., Ille-et-Vilaine) a noué un partenariat avec La Poste pour le portage de documents.

Sophie Le Gall
Illustration
© Communauté de communes du Pays de Dol
Le portage et la livraison de livres sont assurés par les facteurs. Ce nouveau service n'impacte pas leur charge de travail.
Si mettre ses bibliothèques en réseau est une chose, faire circuler efficacement les biens culturels d’un établissement à l’autre en est une autre. La communauté de communes du Pays de Dol et de la Baie du Mont Saint-Michel a choisi de relever ce défi en nouant un partenariat avec La Poste, le premier de cette nature dans la région. «  La communauté de communes a pris la compétence partielle de la lecture publique en 2017, puis a lancé son schéma de la lecture publique en 2018, avec un objectif de mise en réseau de notre douzaine de bibliothèques et points de lecture », retrace Sylvie Commereuc, vice-présidente de l’intercommunalité chargée de la culture.

«  Cette volonté s’est tout d’abord concrétisée par l’ouverture de notre portail Lire en [email protected], avec l’informatisation de l’ensemble des bibliothèques et des points de lecture et l’acculturation des professionnels, des bénévoles et du public à cet outil numérique. Une évolution qui nous a permis de gagner des lecteurs », poursuit Aurore Godin, coordinatrice du réseau des bibliothèques de l’intercommunalité.

« Et, une fois que ces lieux ont été connectés les uns avec les autres, nous avons dû trouver la bonne solution pour assurer la circulation de leurs ressources désormais communes ».

Pour l’équipe chargée de cette nouvelle étape du chantier, trois scénarios étaient à l’étude : faire assurer la mission par les professionnels et les bénévoles des bibliothèques, créer en interne un poste dédié et, enfin, se rapprocher d’un partenaire à qui déléguer.

«  Sachant que plus de 90 % de l’animation de notre réseau repose sur les bénévoles (une centaine pour quatre agents), leur demander de se charger en plus de la circulation ne nous a pas semblé envisageable. Concernant la création de poste, qui nécessitait l’achat et l’entretien d’un véhicule, elle aurait engagé un coût conséquent », commente la coordinatrice. La communauté de communes se tourne donc vers La Poste de Bretagne auprès de qui elle trouve «un accueil de qualité », se félicite Sylvie Commereuc.
 

Point de lecture à moins de 15 minutes

«  Nous avons eu de nombreux échanges tout du long de 2021, auxquels les bénévoles ont été associés, chacun étant à l’écoute des impératifs de l’autre », poursuit-elle. Les partenaires mettent au point une organisation : deux fois par semaine, les facteurs collectent les livres, CD, DVD au sein des bibliothèques et en assurent le portage et la livraison, avec un temps de stockage des ouvrages sur la plateforme de La Poste de Dol de ­Bretagne.

«  Cette nouvelle activité n’entraîne pas de charge de travail particulière pour les facteurs, les bibliothèques étant souvent situées près des mairies où ils passent tous les jours. Leur tournée n’a ainsi pas été désorganisée. Par ailleurs, ils expriment une certaine fierté à participer à la circulation de biens culturels », assure Thierry Rioche, directeur de l’Établissement Services-Courrier-Colis de Saint-Jouan-des-Guérets.

« Ce partenariat correspond à la volonté de La Poste de diversifier son offre de services de proximité sur mesure », souligne-t-il. Le coût de cette prestation s’élève à environ 12 800 euros (TTC) par an pour la communauté de communes.

Après quelques mois de fonctionnement, le premier bilan est «positif », chaque lecteur pouvant réserver jusqu’à trois documents parmi 60 000 références et les réceptionner à l’endroit souhaité. De son côté, l’intercommunalité n’a pas à se soucier de logistique ou de contraintes de gestion du personnel. «Aujourd’hui, le maillage de notre territoire en matière de lecture publique, s’agissant d’un territoire rural et comprenant de toutes petites communes, est satisfaisant, avec, pour chaque habitant, un point de lecture à moins de 15 minutes, une majorité des habitants fréquentant à la fois le point de lecture proche de chez lui et une bibliothèque ou une médiathèque d’une des deux villes-centres », précise Sylvie Commereuc.
 

Facteurs polyvalents
Face à la baisse continue du volume de courrier à distribuer, La Poste a diversifié les services assurés par ses 65 000 facteurs, qui peuvent intéresser les collectivités. Ainsi, le fournisseur du CCAS de la commune de Mios (Gironde, 9 000 hab.) fait appel à La Poste locale pour livrer les repas des ­bénéficiaires. Par ailleurs, selon La Poste, de plus en plus de collectivités font appel à son service de ­diagnostic énergétique chez les particuliers, là aussi assuré par des ­facteurs formés.
En savoir + :
www.lire-en-baie.bzh/

Suivez Maires de France sur Twitter: @Maires_deFrance


Raccourci : mairesdefrance.com/1354
Couverture

Cet article a été publié dans l'édition :

n°400 - AVRIL 2022
Retrouver tous les articles de ce numéro :
Les offres d’abonnement
Toutes les éditions
Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).