Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France
Pratique
décembre 2019
Équipement

Bibliothèques et médiathèques deviennent des tiers-lieux

Outre leur rôle dans l'égal accès des citoyens aux savoirs, à l'information et à la culture, ces équipements deviennent des espaces d'échanges au service du lien social.

Christophe ROBERT
Illustration
© Pixabay
Avec ses quelque 16 000 bibliothèques publiques, 2 063 cinémas, 724 théâtres, sans compter ses multiples lieux de visite et d’expositions (1), l’Hexagone n’a pas à rougir s’agissant de ses équipements culturels. En particulier, les médiathèques, municipales ou intercommunales, qui ont remplacé depuis plusieurs années déjà les traditionnelles bibliothèques, sont appelées à un nouvel avenir. Car la mode est aujourd’hui à ce que les sociologues appellent les «tiers-lieux », autrement dit des espaces publics constituant un nouvel environnement social, distinct de celui de la maison et du travail. Dans ce cadre, les équipements culturels locaux, au premier rang desquels figurent les médiathèques, sont de plus en plus conçus de manière à conjuguer culture au calme, travail personnel et échanges sociaux. Pour preuve, le thème du prochain congrès de l’Association des bibliothécaires de France (11-13 juin 2020 à Dunkerque) portera sur les bibliothèques «inclusives » et «solidaires ».

Repenser les équipements

À Grenay (62), une médiathèque «d’un nouveau genre populaire » a vu le jour. Sur un espace de plus de 1 300 m2, cet établissement baptisé «Estaminet » propose un fonds de 20 000 documents, tous supports confondus. Ouvrages et revues y côtoient CD, DVD ou encore des jeux à emprunter. Joignant l’utile à l’agréable, l’établissement rassemble les secteurs liés à la petite enfance (relais assistantes maternelles, consultations PMI), l’enfance, la jeunesse (centre d’animation, mission locale, point info jeunes), la ­culture et la communication autour du projet de lecture publique de la ville. Cerise sur le gâteau, la médiathèque propose même un studio de répétition et d’enregistrement. Depuis son ouverture, en juin 2015, le nombre de ses usagers a quadruplé. Un succès encouragé par la mise en place d’un site internet dédié et même d’une page Facebook (2). 
À Landéda (29), l’ancienne bibliothèque a été transformée en nouvelle médiathèque-ludothèque. Un espace conçu comme un « tiers-lieu pour la commune où toutes les générations peuvent se rencontrer », explique la municipalité. À Quincieux (69), la toute récente bibliothèque propose, outre un vaste choix de ressources écrites, musicales et numériques, des équipements de confort ainsi qu’un pôle multimédia doté d’ordinateurs et un Wi-Fi en libre accès. À l’étage, une salle a été spécialement aménagée pour accueillir des conférences ou d’autres événements. Autant d’exemples qui témoignent de la capacité des collectivités locales à transformer de « simples » lieux culturels en espaces d’échanges à vocation sociale pleine et entière. Une telle évolution suppose donc de savoir repenser les espaces mais aussi d’attacher une attention particulière à certains équipements.
Côté aménagement et décoration, ne pas hésiter à privilégier des présentoirs esthétiques, aux formes douces voire arrondies, capables à la fois de diviser les espaces sans pour autant créer une sensation d’enfermement pour le public mais bel et bien l’inviter à accéder à la culture. En fonction des goûts et des couleurs, certains opteront pour un environnement sobre avec des tons neutres, tandis que d’autres choisiront des couleurs vives différenciées en fonction des publics concernés. 
Côté gestion des emprunts (livres, CD, DVD…), la technologie RFID (Radio Frequency IDentification, ou radio-identification) semble s’être aujourd’hui imposée dans les médiathèques afin de fluidifier les opérations de prêt et de retour. De plus en plus, des lecteurs sont ainsi proposés sur des bornes autonomes mises à la disposition des usagers. 
Dans ce cadre, ne pas hésiter à équiper les bornes d’accueil de la médiathèque de lecteurs RFID et d’un support d’unité centrale informatique. Penser aussi à l’accessibilité de ces équipements aux personnes handicapées. 

Sérénité et accessibilité

Parce que la lecture, en particulier, suppose un minimum de calme et de concentration, on trouvera aisément sur le marché des modèles de meubles spécifiques. En ce domaine, entre les cloisons acoustiques mobiles et les meubles insonorisés façon «cocon », l’imagination des fabricants apparaît sans limite. Par définition, une médiathèque propose d’autres supports culturels que des livres traditionnels. Aussi de nouvelles générations de meubles sont apparues avec notamment des «Gaming Wall ». Ces équipements sont généralement conçus pour proposer, d’un côté, un écran Led connecté à un lecteur ou à une box numérique et, de l’autre, des présentoirs ou des rangements spécifiques, le tout en prenant soin bien entendu de cacher tous les fils de connectique disgracieux. Autant dire que les connexions numériques, qu’elles soient filaires, wi-fi ou autres, sont aujourd’hui difficilement dissociables d’un équipement culturel tel qu’une médiathèque. « Le culturel conserve, la culture cultive », résume à juste titre le pianiste gascon Bernard Lubat. À chaque collectivité de savoir aujourd’hui développer cette réalité en harmonie avec les attentes du public.

(1) Chiffres clés 2019, Statistiques de la culture et de la communication, ministère de la Culture, juin 2019.
(2) www.mediatheque-estaminet.fr 

En savoir +
Sur son site Internet, le ministère de la Culture dédie une rubrique spécifique à la gestion des bibliothèques. www.culture.gouv.fr (rubrique «Livre et lecture »).

Suivez Maires de France sur Twitter: @Maires_deFrance

Couverture

Cet article a été publié dans l'édition :

n°374 - Décembre 2019
Retrouver tous les articles de ce numéro :
Les offres d’abonnement
Toutes les éditions
Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).