Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France
Solutions locales
juillet 2021
Social

Il soutient un projet d'habitat partagé et inclusif pour les seniors

Le maire de Lestiac-sur-Garonne (570 habitants, Gironde), Daniel Bouchet, veut offrir un cadre de vie confortable et personnalisé aux personnes âgées. Par Thierry Guerraz

Illustration
Daniel Bouchet, maire de Lestiac-sur-Garonne (570 habitants, Gironde) : " Une dizaine d'ateliers participatifs ont démontré l'intérêt et l'enthousiasme des seniors. "
En 2017, nous étions à la croisée des chemins. Que faire des anciens bureaux de la communauté de communes du Vallon de l’Artolie, devenue communauté de communes Convergence-Garonne ? Espace de coworking, cabinet médical, etc., nous hésitions. Et un jour, l’association “Habitats des possibles”, porteuse d’une offre d’habitat partagé et inclusif, s’est présentée. Ce fut le déclencheur », explique Daniel Bouchet, maire de Lestiac-sur-Garonne depuis 2020 et adjoint à l’époque. L’association promeut en effet un habitat qui « favorise la liberté et l’autonomie à travers les espaces privatifs, l’entraide et la sociabilité grâce aux espaces partagés ». Ces habitats sont co-construits avec les habitants et les collectivités, notamment dans les bourgs ruraux. Lestiac-sur-Garonne souffre en effet d’un manque criant de structures d’hébergement pour personnes âgées : « les plus anciens de nos administrés évoluent chez eux dans des logements vétustes, souvent trop grands et peu adaptés », déplore l’élu. La proposition de l’association fait sens à l’heure où certaines maisons de retraite n’offrent pas toujours un visage des plus attirants. 
 

Emménagement à l’été 2022

La philosophie du projet présenté par l’association – vivre sa retraite à plusieurs sans empiéter sur son indépendance –, emporte l’adhésion des élus. Encore fallait-il que ce projet suscite le même intérêt auprès des premiers intéressés : «Une dizaine d’ateliers participatifs ont démontré l’intérêt et l’enthousiasme des seniors. Ces ateliers ont permis de définir avec eux les pièces nécessaires, leurs agencements et leurs spécificités. À partir de ce cahier des charges, les architectes ont adapté les plans et les ont soumis aux futurs habitants », décrit Daniel Bouchet avec satisfaction. D’autres types d’ateliers portant sur la définition du projet de vie de la maison se concrétiseront par une charte du vivre ensemble. L’idée d’une passerelle intergénérationnelle a été écartée par les anciens, opposés au fait de partager au quotidien leurs futurs espaces de vie communs avec des plus jeunes.
Les travaux, démarrés en février dernier, consistent à joindre les deux bâtiments concernés (l’ancien siège de la communauté de communes et une vaste salle ayant servi d’école communale) pour en faire un bâtiment neuf. Propriétaire des murs, la commune confiera à l’association « Habitats des possibles » la gestion de cette maison d’un genre nouveau qui comptera 8 logements ainsi que des espaces partagés : grand salon, grande salle à manger, cuisine équipée, buanderie et jardin à l’extérieur. À l’été 2022, 8 à 10 résidents originaires de Lestiac-sur-Garonne ou des communes environnantes, tous autonomes, prendront possession des lieux. «Nous avons veillé à la mixité sociale. Les loyers devraient donc osciller entre 315 et 575 euros par mois, selon les surfaces et les revenus des locataires », précise Daniel Bouchet.
Le maire a bon espoir que cette expérience d’habitat partagé inspire d’autres initiatives collaboratives, « l’ouverture par exemple d’un lieu dans le bourg où les gens puissent se retrouver », estime-t-il. Encore confidentiel voici peu, le concept d’habitat partagé essaime. Sur le seul département de la Gironde, les communes de Saint-Selve et Castillon-la-Bataille ont engagé une réflexion en ce sens. 
 

Les financeurs 
D’un coût d’1,029 million d’euros, la maison partagée a fédéré bon nombre de partenaires. La commune de Lestiac-sur-Garonne la finance à hauteur d’un peu plus de 160 000 euros, via un prêt de la Banque des territoires et un prêt à taux zéro de la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (Carsat). À ses côtés, on trouve des partenaires publics (département de la Gironde, État, région Nouvelle Aquitaine, fonds Leader européen, Carsat Aquitaine) et privés (Agirc-Arrco, Mutualité sociale agricole, ainsi que les fondations de France, Terre Plurielle et Agir sa vie).

 

En savoir + : 

- Mairie de Lestiac-sur-Garonne. Tél. 05 56 72 32 34. [email protected] 
- www.habitatsdespossibles.org/ 

Suivez Maires de France sur Twitter: @Maires_deFrance

Couverture

Cet article a été publié dans l'édition :

n°392 - Juillet - Août 2021
Retrouver tous les articles de ce numéro :
Les offres d’abonnement
Toutes les éditions
Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).