Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France
Pratique
juillet 2021
Numérique, réseaux sociaux

Tester les compétences numériques des agents ou des usagers

La plateforme Pix propose des tests d'évaluation. Un outil mis au service de la lutte contre l'illectronisme. Par Olivier Devillers

Illustration
Les questionnaires Pix ont été conçus à l’origine par le ministère de l’Éducation nationale pour remplacer le brevet informatique et internet (B2I) des collégiens. Porté désormais par un groupement d’intérêt public (GIP), Pix est devenu un service public dédié à la montée en compétence des Français sur le numérique. En février 2021, le GIP a finalisé une offre dédiée aux structures de médiation numérique conçue avec l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT).
 

I - Maîtriser l’outil numérique 

Pix est né du constat que le numérique est devenu indispensable dans la plupart des activités de la vie quotidienne : étudier, travailler, consommer, communiquer, se déplacer, se divertir, etc. Dans sa formule de base, ouverte à tous et anonyme, Pix propose d’évaluer ses compétences numériques au sens large du terme, du maniement des outils à la maîtrise d’enjeux sociétaux. Ces tests ont vocation à s’adapter au rythme d’évolution des usages et des technologies, pour accompagner durablement la transformation numérique de la France.
 

II - Cinq domaines, seize compétences

En pratique, Pix se présente sous la forme de questionnaires à choix multiples organisés autour de cinq grandes thématiques – information et données ; communication et collaboration ; création de contenu ; protection et sécurité ; environnement numérique – et de seize compétences associées. Dans le domaine de la sécurité, il s’agira par exemple d’évaluer la capacité du répondant à sécuriser ses équipements et logiciels, à protéger ses données personnelles ou à gérer les paramètres de confidentialité sur les réseaux sociaux. 
 

III - Auto-évaluation

La particularité de Pix est d’utiliser des interfaces graphiques neutres, déconnectées d’un environnement matériel ou logiciel particulier (Mac, PC, Microsoft, Google, etc.). Les tests ne nécessitent qu’un simple navigateur internet pour fonctionner, l’environnement informatique étant simulé avec, parfois, des recherches à effectuer sur internet. Organisés sur six niveaux de difficulté (bientôt huit), les tests Pix vont de l’évaluation de compétences de base (ouvrir un fichier, envoyer un mail avec pièce jointe, identifier le clavier d’un ordinateur, etc.) à des usages experts (programmation informatique, manipulation de données, etc.). 
 

IV - Montée en compétence des agents

Pour les collectivités, Pix peut contribuer à renforcer les compétences numériques des agents, comme l’a fait la région Bretagne avec plus de 1 300 collaborateurs. En ciblant les agents de catégorie C sans poste informatique, la région a ainsi pu mesurer concrètement les besoins de formation induits par la transformation numérique de la collectivité. Les tests peuvent aussi cibler des besoins spécifiques : création de contenus par les agents du service communication, sensibilisation à la réduction de l’empreinte environnementale du numérique, etc. Ces tests sur mesure passent par la souscription d’une offre Pix pro-payante sur la base de 10 € par compte utilisateur.
 

Des lacunes importantes chez les agents
Selon une enquête du GIP menée en 2020 auprès de 1 337 agents territoriaux volontaires, seul un tiers d’entre eux sont «  autonomes » dans leurs usages numériques, 27 % étant «  débutants » et 28 % ayant de grosses lacunes. Les agents sont à l’aise avec le courrier électronique, la manipulation de fichiers, beaucoup moins sur la sécurité, les réseaux sociaux et l’impact environnemental du numérique. Sans surprise, les moins de 34 ans ont de meilleurs scores que les plus de 55 ans. Près de la moitié des agents de catégorie A sont « autonomes » contre 23 % pour les B et 23 % pour les C. Ces derniers sont surtout en demande de formation.



V - Offre de médiation numérique

En mars 2021, grâce au plan gouvernemental  France Relance et à l’ANCT, Pix a ouvert une offre gratuite dédiée aux structures de médiation numérique (EPN, CCAS, PIMS, MSAP, etc.). Accessible sur simple demande auprès du GIP, elle permet d’utiliser gratuitement ABC Diag, un test de quelques minutes destiné à évaluer la capacité d’un usager à réaliser des formalités administratives en ligne. 
À partir de ce diagnostic, l’outil ABC Pix permet au médiateur de concevoir des séquences de formation adaptées aux besoins de l’usager, un tableau de bord permettant un suivi individualisé. Parallèlement, Pix peut être utilisé par les formateurs et aidants souhaitant progresser sur certains domaines et obtenir une certification de leurs compétences numériques. 

Couverture

Cet article a été publié dans l'édition :

n°392 - Juillet - Août 2021
Retrouver tous les articles de ce numéro :
Les offres d’abonnement
Toutes les éditions
Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).