Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France
L'actu
novembre 2022
104e Congrès de l'AMF 2022 AMF Déchets Emploi Environnement

Économie circulaire : cap sur le réemploi

Le point-info du 24 novembre a dessiné les perspectives et identifié les besoins pour développer le réemploi.

Par Fabienne Nedey
Illustration
© Aurélien Faidy
L’économie circulaire consiste non seulement à créer de nouvelles ressources en recyclant les matériaux usagés, mais aussi à éviter de produire des déchets en réemployant ou réutilisant les objets n’ayant plus d’usage. L’enjeu est de créer de nouvelles dynamiques pour passer d’une activité marginale à une organisation structurante.

« Le réemploi, boosté par la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire du 10 février 2020, s’inscrit dans un modèle d’exemplarité, a rappelé Florence Presson, adjointe au maire de Sceaux (92), représentante de l’AMF au Conseil national de l’économie circulaire, qui présidait le point-info du 24 novembre. Face à la multitude d’acteurs et d’initiatives sur ce terrain, il s’agit pour les maires de faire les bons choix en nouant des collaborations fructueuses. »

La première partie du point-info a été l’occasion de présenter le «  Smicval Market », en Gironde : très loin d’une déchèterie classique, son principe est celui d’une galerie marchande inversée dont la devise à l’adresse du consommateur est «donnez, prenez, recyclez ». Il place ainsi le réemploi au cœur de son organisation, en intégrant les codes de consommation.

« Nous avons fait le constat qu’en développant toujours plus d’outils industriels de collecte et de traitement des déchets, on aboutissait à augmenter les quantités collectées au lieu de les réduire, relève Sylvian Guinaudie, président du Smicval du Libournais Haute-Gironde (33), le syndicat de collecte et traitement de déchets à l’initiative de ce concept. Nous avons donc fait le choix de faire évoluer en profondeur le regard et les comportements en créant ce lieu. Il traduit également une volonté d’adosser des politiques publiques entre elles en recherchant des synergies locales entre économie, emploi, social, environnement. » Il s’agit maintenant d’essaimer : trois nouveaux «  Smicval Market » verront le jour sur le territoire du syndicat d’ici à la fin du mandat municipal.

Emmaüs France et l’éco-organisme Ecosystem ont présenté les modèles de fonctionnement et objectifs de leurs organisations. Ils ont mis en avant la nécessité de renforcer les partenariats localement et souligné la nécessité d’accompagner la professionnalisation de ces activités.

La deuxième partie du point-info était consacrée au réemploi des matériaux dans le bâtiment avec un retour d’expérience de la mairie de Paris sur l’opération de réhabilitation de «  la Maison des canaux », véritable chantier-laboratoire qui fourmille d’expériences concrètes pouvant être reproduites, et le projet Démoclès qui a permis d’identifier les bonnes pratiques d’une démolition exemplaire favorisant le réemploi et le recyclage des matériaux.

Les déchets du bâtiment, parce qu’ils représentent d’énormes volumes, constituent un défi en soi. L’utilisation de matériaux de réemploi dans la construction soulève cependant des questions de responsabilité qui nécessitent un effort accru de traçabilité.


À lire aussi :

 

Suivez Maires de France sur Twitter: @Maires_deFrance

Lire le magazine

MARS 2023 N°410
class="couleur1">
Finances locales 2022-2023

class="couleur">
Cyberscurit

Dossiers d'actualité
class="couleur">
104e Congrs 2022

Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).