Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France
Solutions locales
juillet 2019
Santé

Mieux prévenir le diabète et l'insuffisance cardiaque

Douaisis Agglo (Nord, 148 500 hab.) a été sélectionnée pour expérimenter une prise en charge précoce des personnes affectées par ces deux pathologies.

François LECOCQ
Mobiliser, au sein d’un même territoire, tous les professionnels de santé pour adopter une approche commune permettant une prise en charge plus précoce et un suivi plus efficace des patients et optimiser ainsi les dépenses de santé, telles sont les ambitions de la responsabilité populationnelle. Depuis mars 2018, la Fédération hospitalière de France (FHF) a identifié cinq territoires au plan national pour lancer un tel programme sur les pathologies du diabète de type 2 et de l’insuffisance cardiaque (lire ci-contre). « Il s’agit de la plus importante expérience d’intégration clinique en France, concernant près de 100 000 patients repérés au sein de ces cinq territoires parmi une population de 1,3 million d’habitants », assure Antoine Malone, responsable du pôle prospective de la FHF. 
Parmi ces cinq territoires, le Douaisis (148 500 habitants) est particulièrement concerné avec 13 000 diabétiques répertoriés dont 42 % souffrant d’obésité avec une prévalence et une gravité du diabète plus forte que la moyenne des statistiques nationales. De même, on y recense 7 500 patients insuffisants cardiaques avec un taux de décès supérieur à celui constaté pour le diabète, dont 10 % liés à l’alcoolisme, soit 4 points de plus qu’au plan national. « Heureusement, ce territoire se caractérise aussi par une forte mobilisation des acteurs de santé qui implique, depuis plusieurs années déjà, une collaboration active des professionnels du secteur public comme du secteur privé, soit une centaine de médecins qui ont déjà concrétisé des actions communes, comme la mise en place d’un annuaire partagé ou l’organisation de réunions d’information et de sensibilisation de la population dans les quartiers dans le cadre de la politique de la ville », souligne Frédéric Chéreau, maire de Douai. La participation du Douaisis dans le programme de la FHF conforte aussi l’implication de son centre hospitalier dans la prise en charge du diabète de type 2. En effet, depuis 2016, c’est le seul représentant français parmi huit établissements européens impliqués dans le projet DWell financé par les fonds Interreg jusqu’en 2020 et qui vise à mieux accompagner les patients dans la gestion de leur diabète (1). 
Le programme de la FHF permet à tous les acteurs de santé concernés de mieux identifier les besoins cliniques au sein de ce territoire. « Pour y parvenir, nous élaborons un ensemble d’outils afin de mieux connaître la population et les pratiques cliniques adaptées à ses besoins. Ce dispositif implique autant le médecin traitant, qui connaît le mieux son patient, que l’infirmière libérale qui le fréquente chez lui, ou encore le spécialiste hospitalier, le patient lui-même, les collectivités territoriales ou les associations. Bien répondre aux besoins d’une personne suppose de pouvoir intervenir sur l’ensemble des dimensions de son quotidien », précise Antoine Malone. 

Intervenir le plus tôt possible

Après un travail de gestion des données statistiques de la population concernant les deux pathologies retenues, le programme prévoit de démarcher et mobiliser le plus grand nombre d’acteurs de santé du Douaisis (médecins, infirmières, pharmaciens), mais aussi les associations de lutte contre l’alcoolisme, les CCAS et les associations de prise en charge des malades. «Le but est d’intervenir le plus tôt possible en amont, avant la prise en charge hospitalière, pour dépister et prévenir ces pathologies et réduire ainsi les dépenses de santé. Mais aussi, en aval, pour améliorer leur suivi pathologique », poursuit Frédéric Chéreau. Le programme vient de débuter et, après la constitution actuellement en cours de groupes de professionnels ouverts, l’intégration clinique des premiers patients est prévue fin 2019 avec la définition d’un plan d’actions adaptées à chaque stade des pathologies concernées. Rendez-vous dès 2020 pour de premières évaluations. 

CONTACT Franck Laureyns, directeur du centre hospitalier de Douai. Tél. 03 27 94 71 15.

Cinq territoires pilotes
Depuis 2018, l’Aube-Sézannais, la Cornouaille, les Deux Sèvres, le Douaisis et la Haute-Saône sont les cinq territoires retenus par la Fédération hospitalière de France (FHF) pour mettre en place un programme de responsabilité populationnelle concernant le diabète de type 2 et l’insuffisance cardiaque. Ils ont été choisis à la fois pour leur taille (200 000 à 400 000 habitants), le dynamisme de leur groupement hospitalier respectif et les relations de coopération préexistantes avec les professionnels de santé de ville.

Suivez Maires de France sur Twitter: @Maires_deFrance

Couverture

Cet article a été publié dans l'édition :

n°370 - Juillet/Août 2019
Retrouver tous les articles de ce numéro :
Les offres d’abonnement
Toutes les éditions

Lire le magazine

MARS 2023 N°410
class="couleur1">
Finances locales 2022-2023

class="couleur">
Cyberscurit

Dossiers d'actualité
class="couleur">
104e Congrs 2022

Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).